Nous espé­rons pouvoir répondre à toutes vos questions

Si l’information que vous recher­chez est introuvable, veuillez nous envoyer un email ou nous appeler

Généralités

Nous tenons à ce que vous compreniez bien quand l’usage de COMATCH fait sens et quels sont les bénéfices de COMATCH.

Qui sont les clients de COMATCH ?

Nos clients sont des entre­prises de toutes tailles issues de divers secteurs écono­mi­ques qui portent des projets stimu­lants ainsi que des cabi­nets de conseil qui souhai­tent combler tempor­ai­re­ment un besoin d’expertise ou de ressources humaines.

Quels types de projets peuvent béné­fi­cier du soutien de COMATCH ?

COMATCH vous aide à trouver les meilleurs consul­tants en manage­ment ou experts secto­riels pour vos grands projets. Si vous êtes à la recherche d’un programmeur, d’un desi­gner, d’un scien­ti­fique ou d’un cher­cheur, d’autres market­places seront probable­ment plus adap­tées. Un échange direct avec nous peut vous permettre de savoir si une colla­bo­ra­tion serait oppor­tune pour vous. N’hésitez donc pas à nous appeler pour plus d’informations.

Quand dois-je faire appel à des free­lances de COMATCH plutôt qu’à mes colla­bo­ra­teurs ?

Il y a deux scéna­rios pour lesquels l’utilisation de consul­tants COMATCH est judi­cieuse :

1. Manque de ressources humaines : il vous manque les ressources humaines en interne pour mener à bien un projet spéci­fique au sein de votre orga­ni­sa­tion.
2. Manque d’expertise : vous manquez d’une exper­tise en interne pour mener à bien un projet spéci­fique (par exemple : expé­ri­ence concer­nant un pays, exper­tise tech­nique parti­cu­lière).

Les consul­tants COMATCH travail­le­ront avec vos équipes sur un projet. COMATCH complète vos effec­tifs sans s’y substi­tuer.

Pour­quoi COMATCH est beau­coup moins cher que les cabi­nets de conseil conven­ti­on­nels ?

COMATCH n’a pas de consul­tants ou asso­ciés perman­ents, sa struc­ture orga­ni­sa­ti­on­nelle est simple et son fonc­tion­ne­ment effi­cace. Les écono­mies engendrées sont direc­te­ment trans­fé­rées aux consul­tants et aux clients ce qui crée une situa­tion avan­ta­geuse pour toutes les parties.

Comment COMATCH garantit l’excellence de service et la réus­site des projets ?

La garantie qualité COMATCH est basée sur 3 piliers :

1. Le processus très rigou­reux de sélec­tion des consul­tants se base sur le CV et des entre­tiens indi­vi­duels.
2. Nous infor­mons les consul­tants sur les meilleures prati­ques, parti­cu­liè­re­ment au démar­rage d’un projet et nous vous permet­tons de remplir un formu­laire permet­tant de faire un feed­back inter­mé­diaire sur le dérou­le­ment du projet à la fin de chaque mois.
3. A la fin de chaque projet, nous vous deman­dons de donner un feed­back au sujet du consul­tant. Il vous permet d’exprimer toute insa­tis­fac­tion et d’en discuter de façon construc­tive avec lui. Une partie de ce retour d’expérience prend la forme d’une simple note, qui sera affi­chée sur le profil de chaque consul­tant. Au cours du temps, ce méca­nisme entraîne une meilleure trans­pa­rence de la qualité sur la plate­forme COMATCH et sert ainsi de base dans la sélec­tion de consul­tants pour les projets ulté­ri­eurs.

Comment COMATCH assure la confi­dentia­lité des données sensi­bles de ses clients ?

COMATCH accorde la plus grande prio­rité à la confi­dentia­lité. A cet égard, nous trans­met­tons les données de votre entre­prise au consul­tant seule­ment après obten­tion de votre accord expli­cite – et l’ensemble des consul­tants signent un enga­ge­ment de confi­dentia­lité. Un accord de confi­dentia­lité addi­ti­onnel et bila­téral peut bien entendu être conclu avec le consul­tant à tout moment. L’inverse est égale­ment vrai : vous ne recevez les infor­ma­tions profes­si­on­nelles (CV et coor­don­nées) du consul­tant qu’après obten­tion de son accord.

Quels frais sont à prévoir sur la plate­forme COMATCH ?

L’inscription et la publi­ca­tion de projets sont tota­le­ment gratuites pour les clients. C’est seule­ment après recru­tement du consul­tant que l’équivalent d’environ 15% de son taux jour­na­lier est à prévoir.

Initiation de projet

La phase d’initiation de projet offre beaucoup de libertés, tout en permettant de collecter toutes les informations pertinentes à la réussite du projet.

Combien de temps peut s’écouler jusqu’au démar­rage d’un projet ?

COMATCH est en mesure de trouver des consul­tants pour votre projet en très peu de temps (en l’espace de 3 jours ouvrés). Néan­moins, il est préfé­rable de compter 10 jours ouvrés entre le brie­fing projet et le démar­rage du projet.

Que dois-je savoir avant de créer un brie­fing projet ?

Notre longue expé­ri­ence de consul­tants en manage­ment nous a appris à quel point un bon brie­fing projet est crucial. D’un côté, il doit comprendre les condi­tions géné­rales telles que la durée, le budget et les besoins vis-à-vis du consul­tant. D’un autre côté, avant de démarrer un projet, les objec­tifs doivent être définis très précis­é­ment. Seule une idée claire du problème à résoudre et du résultat final attendu vous permettra de commu­ni­quer clai­re­ment et de travailler dans un but précis.
L’interface en ligne COMATCH vous guide dans la rédac­tion d’un brie­fing projet précis. En cas de question, n’hésitez pas à appeler un gesti­onn­aire de compte au (+33-183758698).

Puis-je choisir si le consul­tant travaille dans mes locaux ou de chez lui ?

Vous pouvez choisir le mode de travail pour votre projet. Seuls les consul­tants dont le mode de travail corre­spond à votre choix vous seront suggérés.

Puis-je définir moi-même les moda­lités de paiement du consul­tant ?

Vous disposez de plusieurs options pour régler le consul­tant. Vous pouvez choisir si le travail sera facturé sur un base horaire, à la demi-journée et à la journée. De plus, vous pouvez choisir comment les frais de dépla­ce­ment seront facturés : forfai­taire jour­na­lier ou réel avec possi­bi­lité d’une comp­ta­bi­li­sa­tion aisée des notes de frais.

Comment les consul­tants sont-ils sélec­tionnés pour les projets ?

COMATCH utilise un algo­rithme intel­li­gent spécia­lisé pour trouver les consul­tants corre­spondants aux brie­fings projets. Ils sont ensuite examinés indi­vi­du­el­le­ment et deux ou trois d’entre eux sont proposés par projet. Evidem­ment, la déci­sion finale en faveur ou en défa­veur d’un consul­tant vous appar­tient.

Comment savoir quel consul­tant proposé corre­spond le mieux au projet ?

Pour prendre cette déci­sion vous pouvez, à votre guise, vous baser sur le CV, un entre­tien télé­pho­nique ou une rencontre indi­vi­du­elle.

Quels cont­rats doivent être signés avant le début du projet ?

Les contraintes admi­ni­stra­tives liées à la signa­ture du contrat sont rédu­ites au minimum. En tant que client vous concluez un contrat avec COMATCH (qui comprend les moda­lités et condi­tions géné­rales ainsi que des services spéci­fi­ques à chaque projet). Un contrat avec chaque consul­tant n’est pas néces­saire. Mais un accord de confi­dentia­lité addi­ti­onnel et bila­téral peut bien entendu être conclu avec le consul­tant à tout moment.

Pendant la durée du projet

Les tâches administratives sont réduites au minimum pour vous, mais vous pouvez apporter votre contribution au projet dans certains domaines.

Comment puis-je aider au mieux le/les consultant/s au cours d’un projet ?

En tant que client vous avez – tout comme le consul­tant – un rôle décisif dans la réus­site du projet. Vous devez rendre dispo­ni­bles les ressources internes néces­saires au projet. Par exemple :

– Un chef de projet interne doit être nommé pour les projets majeurs. Il doit être dispo­nible et dédié au projet au moins un jour par semaine.
– Les personnes déci­si­onn­aires du projet doivent être impli­quées à temps dans la prise de déci­sion.
– Les personnes détenant des connais­sances spéci­fi­ques dans votre entre­prise doivent disposer d’assez de temps pour la trans­mis­sion d’informations.

Que se passe-t-il en cas de diffé­rend avec un consul­tant ?

Dans le travail quoti­dien ou lors du feed­back inter­mé­diaire, les diffi­cultés peuvent être commu­ni­quées et discu­tées à un stade précoce. Si les problèmes persi­stent, merci de contacter immé­dia­te­ment votre gesti­onn­aire de compte. Il trou­vera une solu­tion aussi vite que possible.

Quelles sont mes responsa­bi­lités sur la plate­forme COMATCH au cours du projet ?

En plus du suivi régu­lier du contenu du projet et de l’aiguillage du consul­tant, trois tâches spéci­fi­ques vous incom­bent dans un projet avec COMATCH :

1. compléter le feed­back inter­mé­diaire afin d’identifier et de résoudre les problèmes éven­tuels suffi­sam­ment tôt
2. prendre connais­sance du tracker d’activité et régler la facture mensu­elle
3. donner un feed­back final sur le consul­tant et COMATCH

Quelles sont les moda­lités de paiement des consul­tants ?

Vous payez COMATCH et COMATCH paye les consul­tants. A cet effet, vous recevez une décla­ra­tion de COMATCH qui comprend le tracker d’activité du consul­tant à la fin de chaque mois. Vous contrôlez le tracker d’activité, le validez et payez le montant indiqué. Dès que nous rece­vons votre paiement, nous payons le consul­tant. Les paiements se font par vire­ments bancaires.

Pour­quoi existe-t-il un feed­back final pour les consul­tants ?

Le feed­back final pour les consul­tants a deux avan­tages majeurs :

1. Vous donnez l’opportunité au consul­tant de s’améliorer sur la base d’un retour constructif.
2. Le feed­back final contribue à la trans­pa­rence de la plate­forme COMATCH. L’ensemble des feed­backs profi­tera aux clients futurs et permettra au consul­tant de construire sa répu­ta­tion sur la plate­forme COMATCH. L’évaluation donnée par d’autres clients augmente la trans­pa­rence lorsque vous choi­sissez un consul­tant.

Poursuivre la collaboration avec des consultants COMATCH

Nous espérons que vous serez satisfait du travail des consultants COMATCH et souhaiterez poursuivre la collaboration à l’avenir.

Puis-je engager par la suite bila­té­ra­le­ment un consul­tant que j’ai rencontré via COMATCH ?

Nous espé­rons que vous êtes satis­fait de la presta­tion du consul­tant et que vous referez appel à lui à l’avenir. Pour pouvoir conti­nuer à offrir nos services à un tarif aussi compé­titif, nous devons cepen­dant nous assurer d’une exclu­si­vité sur cette colla­bo­ra­tion pour une durée de 18 mois après la fin du projet. Cela vous permettra égale­ment de conti­nuer à profiter de l’efficacité de nos processus de conduite de projet.

A la fin d’un projet, si un consul­tant m’a donné entière satis­fac­tion, puis-je l’embaucher ?

Bien sûr, une fois le projet terminé, vous pouvez engager les consul­tants de la plate­forme COMATCH en tant qu’employés. Notre commis­sion est de 20% du salaire annuel, une commis­sion très faible comparée à celle des cabi­nets de chas­seurs de têtes.

Inscription

Nous avons voulu une procédure d’inscription aussi simple que possible, mais avons besoin d’un certain nombre d’informations pour garantir le plus haut niveau de qualité de nos consultants sur la plateforme.

Comment et où mes infor­ma­tions person­nelles seront utili­sées ?

Nous trai­tons vos infor­ma­tions person­nelles de manière stric­te­ment confi­denti­elle et nous les utili­sons unique­ment dans le processus déter­mi­nant la compa­ti­bi­lité des profils. Plus d’informations sont dispo­ni­bles dans notre poli­tique de protec­tion des données .

Puis-je me porter candidat sans avoir travaillé dans le conseil ?

Bien sûr. Nous souhai­tons proposer à la fois les meilleurs consul­tants en manage­ment et de vrais experts secto­riels. Nous pensons que l’association de ces deux types d’expériences assure la réus­site des projets sur le long terme. Cepen­dant, vous devez avoir au moins 10 ans d’expérience profes­si­on­nelle dans un secteur écono­mique spéci­fique et une exper­tise fonc­tion­nelle.

Puis-je m’inscrire alors que je travaille à temps plein ?

Oui. Vous pouvez vous inscrire sur COMATCH alors que vous exercez une activité à temps plein. Nous voulons vous soutenir dans votre phase de réori­en­ta­tion profes­si­on­nelle et vous donner une idée des types de projets qui vous atten­dent. Pour travailler sur un projet, vous devez néan­moins disposer d’au moins 10 heures par semaines (ou davan­tage en fonc­tion des projets).

A quels critères dois-je répondre pour être accepté sur la plate­forme COMATCH ?

Afin d’être admis sur la plate­forme COMATCH vous devriez avoir effectué vos études dans une univer­sité inter­na­tio­nale presti­gieuse et être titu­laire d’un master ou d’un doctorat. Vous devriez avoir au moins 2 ans d’expérience dans le consul­ting de haut niveau (cabinet de conseil en manage­ment, audit, banque d’investissement) ou 10 ans d’expérience profes­si­on­nelle dans un secteur spéci­fique avec une exper­tise fonc­tion­nelle. La procé­dure de candi­da­ture comprend l’examen indi­vi­duel de chaque profil. Les anoma­lies ou les fausses infor­ma­tions dans un CV entraî­nent un rejet de la candi­da­ture.

Quel montant dois-je payer pour faire partie du réseau de consul­tants COMATCH ?

Vous n’avez rien à payer. COMATCH est 100% gratuit pour les consul­tants.

Processus déterminant la compatibilité des profils

Nous trouvons les consultants les plus adaptés à un projet en utilisant notre algorithme qui sélectionne les profils les plus compatibles. Parallèlement, nous réglons les formalités liées au processus de sélection.

A quoi m’attendre lorsqu’un client me propose un entre­tien ?

En général, les entre­tiens sont différ­ents en fonc­tion du sujet et du client. Cepen­dant, le gesti­onn­aire de compte du projet en question vous donnera le plus d’informations possi­bles pour que vous puis­siez vous préparer.

Quelle influ­ence ai-je dans la créa­tion d’équipe par COMATCH ?

Vous avez le contrôle. Notre algo­rithme nous permet de proposer des membres d’équipe. Chaque personne sélec­tionnée peut ensuite prendre contact avec les autres membres sélec­tionnés. La déci­sion d’accepter un projet et avec quels membres d’équipe vous souhaitez colla­borer vous appar­ti­endra toujours.

Qu’est-ce qu’un « mini-LOP » ?

Un « mini-LOP » est un court texte écrit (environ 2 pages) qui décrit les étapes clés à prévoir au cours du projet. Les clients ont la possi­bi­lité d’en faire la demande afin de faire leur choix entre différ­ents candi­dats pour un projet.

Selon quels critères se fait l’affectation des rôles dans un projet ?

Le rôle parti­cu­lier assigné dans un projet (consul­tant, chef de projet ou expert) dépend des impé­ra­tifs du projet, de votre exper­tise et de votre expé­ri­ence profes­si­on­nelle passée (au sein de la plate­forme COMATCH et en dehors).

Et si j’ai des questions concer­nant le brie­fing projet ?

Le brie­fing projet est une descrip­tion préli­min­aire du projet déjà très détaillée. Toute question addi­ti­on­nelle pourra être discutée direc­te­ment avec le client avant le démar­rage offi­ciel du projet.

Je dispose de combien de temps pour soumettre ma propo­si­tion à un projet ?

Vous êtes notifié sur la plate­forme COMATCH et par email que nous vous propo­sons une mission. Après cela, vous disposez de 2 jours ouvrés (ou 4 jours ouvrés si le client demande un petit descriptif des étapes clés à prévoir pour le projet, le « mini-LOP ») pour décider d’accepter de travailler sur le projet et, le cas échéant avec quels autres consul­tants vous souhaitez travailler.

Comment rendre mon profil le plus attractif possible ?

Remplissez votre profil en détail afin de vous diffé­ren­cier des autres consul­tants. De plus, le feed­back et votre taux jour­na­lier jouent un rôle décisif dans la sélec­tion de consul­tants par les clients.

Quelles infor­ma­tions sont perti­nentes dans le processus déter­mi­nant les compa­ti­bi­lités de profils ?

Nous avons déve­loppé un algo­rithme qui déter­mine la meilleure concord­ance consultant/projet en se basant sur les quali­fi­ca­tions indi­vi­du­elles (expé­ri­ence, rôle, secteur et spécia­lité), les préfé­rences indi­vi­du­elles (nombre d’heures travail­lées, lieu de travail, durée de projet mini­male, taux jour­na­lier) et le feed­back de projet. L’algorithme peut proposer des indi­vidus ou des équipes entières.

Pendant la durée du projet

Pour garantir au client un service irréprochable, nous avons développé des outils permettant un déroulement fluide du projet.

Que se passe-t-il en cas de diffé­rend avec un client ?

En cas de diffé­rend avec le client ou d’autres membres de l’équipe au cours du projet, merci d’informer COMATCH au plus tôt. COMATCH agira alors en tant que média­teur et cher­chera une solu­tion rapide au problème.

Pour­quoi y-a-t-il un feed­back inter­mé­diaire ?

L’évolution du projet et la satis­fac­tion géné­rale avec le travail devraient faire l’objet d’un dialogue quoti­dien avec le client. Avec le feed­back inter­mé­diaire, nous souhai­tons donner au client une occa­sion formelle d’exprimer sa satis­fac­tion vis-à-vis du consul­tant et du projet. Le feed­back inter­mé­diaire est donc un outil permet­tant d’assurer la plus haute qualité de service.

Quelles sont les moda­lités de paiement pour un projet ?

Le paiement d’un projet se fait sur une base mensu­elle, il est effectué dans les 28 jours ouvrés suivant la fin du mois calen­d­aire précé­dent. Pour activer le paiement, la durée de travail doit être soumise par le biais du tracker d’activité et validée par le client. Pour les projets courts (jusqu’à 4 semaines), le paiement est effectué dans les 28 jours ouvrés suivant la fin du projet.

A qui dois-je envoyer ma facture et comment ?

Vous facturez COMATCH direc­te­ment. La facture se crée faci­le­ment grâce au tracker d’activité et nous est envoyée direc­te­ment. Vous n’avez pas à fournir un effort de travail supplé­men­taire.

Dois-je docu­menter mon activité de travail ?

Oui. Pour un paiement sans problème, il est néces­saire de faire un compte-rendu des heures travail­lées avec une courte descrip­tion des activités par le biais de notre tracker d’activité. Le client peut consulter ces infor­ma­tions et doit les valider.

Que se passe-t-il en cas de chan­ge­ment du brie­fing projet ?

Il est possible que le brie­fing projet soit modifié par la suite. Vous devez, en proche colla­bo­ra­tion avec le client, prendre en compte ces chan­ge­ments. Pour votre bien en cas de diffé­rend, COMATCH doit être informé des modi­fi­ca­tions majeures portant par exemple sur la portée du projet, le calen­drier ou les objec­tifs.

Que se passe-t-il lorsque j’ai été sélec­tionné pour un projet ?

Le processus varie quelque peu si vous avez été choisi comme consul­tant indi­vi­duel ou en tant que membre d’une équipe. Lors du lance­ment de projet, nous vous enver­rons un docu­ment COMATCH spéci­fique à chaque rôle et détail­lant les meilleures prati­ques.

Feedback

Pour nous, recevoir un feedback est un facteur important de développement personnel. C'est pourquoi nous l’avons institutionnalisé.

Quelles conséquences peut avoir un mauvais feed­back ?

Dans un premier temps aucune, car ce genre de choses peut arriver. Mais nous avons pour valeur primor­diale la plus grande qualité de service à l’égard de nos clients. Si vous recevez un mauvais feed­back à deux reprises consé­cu­tives ou recevez de mauvais feed­backs pour d’autres projets, nous nous réser­vons le droit de mettre fin à votre adhé­sion à la plate­forme COMATCH.

Dois-je donner un feed­back sur les autres membres de l’équipe ?

Oui. Nous pensons que le feed­back est utile au déve­lop­pe­ment personnel. C’est pour­quoi le feed­back est obli­ga­toire et nous recom­man­dons d’en discuter direc­te­ment avec les personnes concer­nées. Aussi, le paiement final ne s’enclenche qu’une fois le feed­back rendu.

Quel rôle joue le feed­back reçu sur la plate­forme COMATCH ?

Le feed­back est un facteur important pour l’algorithme qui déter­mine les compa­ti­bi­lités de profils lors de nouveaux projets. Plus votre score global est bon, plus vos chances d’être sélec­tionné pour de nouveaux projets augmen­tent.

Comment ma perfor­mance au cours du projet est-elle évaluée ?

A la fin de chaque projet, un feed­back complet est demandé par le biais de la plate­forme COMATCH. Il inclut le feed­back de votre client et, le cas échéant, le feed­back des autres membres de l’équipe. Un feed­back indi­vi­duel sur les projets spéci­fi­ques est apprécié. Vous pouvez consulter votre note globale sur l’ensemble des projets à droite de votre espace personnel.

Possibilités données par la plateforme COMATCH

Nous estimons votre travail et voulons vous offrir des opportunités de développement personnel.

Puis-je utiliser la plate­forme COMATCH pour mettre en place mes propres projets ?

Bien sûr. Vous pouvez utiliser la plate­forme COMATCH afin de trouver une équipe appro­priée ou un consul­tant qui corre­spond à un projet que vous avez décroché vous-même. Une utili­sa­tion séparée du feed­back, de l’établissement des cont­rats et de la paie est aussi possible. Contactez-nous, nous vous ferons une offre.

Existe-t-il des possi­bi­lités d’évolution de carrière au sein de la plate­forme COMATCH ?

Oui. Sur la base de votre feed­back projet et du nombre de jours projet vendus, vous pouvez vous quali­fier pour changer de rôle. Vous pouvez par exemple évoluer de consul­tant à chef de projet.

Puis-je travailler par la suite avec des clients connus par le biais de COMATCH ?

Nous espé­rons que le client est satis­fait de votre presta­tion de conseil et refera appel à vous à l’avenir. Pour pouvoir conti­nuer à offrir nos services à un tarif aussi compé­titif, nous devons cepen­dant nous assurer d’une exclu­si­vité sur cette colla­bo­ra­tion pour une durée de 18 mois après la fin du projet.

Pour­quoi recom­mander un projet pour COMATCH?

Il arrive que vous rece­viez des solli­ci­ta­tions auxquelles vous ne pouvez pas répondre. Ainsi, nous avons lancé la campagne de recom­man­da­tion COMATCH. Tout ce que vous avez à faire, c’est de nous mettre en rela­tion avec le client et si nous gagnons le projet, vous recevez 25% de notre marge. Pour plus de détails, contactez-nous.