Moritz

Moritz

  • Expert en process inno­vants et méthodes de travail créa­tives en équipe.
  • Focus sur les process agiles comme le Design Thin­king, Scrum, Kanban etc.
  • Plus de 15 ans d’expérience en tant que forma­teur et manager.

Voulez-vous en savoir plus sur Moritz?

Contacter

En savoir plus ?
Plus d'exemples ici :

Tous les Perspectives

Le Design Thin­king est l’une des méthodes d’innovation les plus popu­laires à l’heure actu­elle. Les start-ups se l’approprient et Apple l’a utilisé pour créer ses produits les plus réussis. Mais à quoi le design thin­king peut-il concrète­ment servir dans une entre­prise ? Qu’est-ce qui le rend incon­tourn­able ? Devez-vous embau­cher des spécia­li­stes ou le mettre en place vous-mêmes ? Trois termes permet­tent d’en déceler les clés.

  • Manage­ment d’équipe (People)
  • Exper­tise Process (Process)
  • Compré­hen­sion client (Purpose)

Manage­ment d’équipe – Donnez davan­tage de liberté à vos sala­riés

Le Design Thin­king favo­rise les solu­tions opéra­ti­on­nelles créa­tives avec de petites équipes de 5-7 personnes et encou­rage la forma­tion de groupes hété­ro­gènes pour déve­lopper des solu­tions origi­nales. Ces équipes béné­fi­cient d’une grande liberté : elles peuvent tenter de nouvelles choses, échouer, essayer à nouveau et ce, rapi­de­ment. Ce schéma permet de libérer le poten­tiel créatif néces­saire pour obtenir des produits inno­vants et donc constitue un avan­tage compa­ratif solide. Il génère égale­ment une ambi­ance de travail détendue. Dans une telle équipe, des talents certes complé­men­taires mais surtout différents doivent se rencon­trer. Des profils créa­tifs et originaux doivent se confronter à des esprits plus criti­ques afin d’éviter toute euphorie exces­sive. On obtient ainsi des résul­tats concrets et solides. Un rôle d’observateur exté­rieur comme dans les modèles d’équipe proposés par Meredith Belbin peut inter­venir.

Exper­tise process – parce que la créa­ti­vité a besoin de struc­ture

En plus de créa­ti­vité, le design thin­king est aussi synonyme de rigueur dans les process. Une équipe projet se voit attri­buer un résultat à atteindre. C’est aussi une des raisons pour lesquelles chaque étape est limitée dans le temps – c’est le “time­boxing” dans le jargon du design thin­king. Même si la discus­sion est encore ouverte et que les perspec­tives discor­dent, quand le temps est écoulé, quelqu’un doit présenter les résul­tats obtenus. C’est pour­quoi un orga­ni­sa­teur qui maîtrise bien le design thin­king et capable de motiver les équipes est essen­tiel pour encadrer ces groupes de travail.

Compré­hen­sion client – comprendre ce que veut le consom­ma­teur

Le Design Thin­king revient à être au plus près des attentes du consom­ma­teur. Qui a besoin de votre idée, de votre produit, de votre service ? Quelle est votre cible ? De quoi ont-ils besoin en termes de fonc­tions, d’usages ou de services ? Vous pourrez répondre à ces questions si vous êtes atten­tifs à vos consom­ma­teurs poten­tiels mais ne pensez pas qu’ils vous donne­ront clai­re­ment les clés sur ce dont ils ont besoin si vous leur demandez. C’est pour­quoi vous devez rendre vos inno­va­tions tangi­bles : créez des proto­types pour offrir un premier aperçu, mettez en place des espaces de feed­back et d’échanges. Au regard du proto­type, le consom­ma­teur va suggérer des amelio­ra­tions possi­bles pour déve­lopper davan­tage le proto­type. Il s’agit donc bien d’un point de depart. Ce qui est important, c’est de satis­faire le consom­ma­teur avec votre produit final. Vous n’avez donc pas terminé tant que le consom­ma­teur n’a pas dit “Ah, c’est exac­te­ment ce dont j’avais besoin”.

Moritz

Moritz

  • Expert en process inno­vants et méthodes de travail créa­tives en équipe.
  • Focus sur les process agiles comme le Design Thin­king, Scrum, Kanban etc.
  • Plus de 15 ans d’expérience en tant que forma­teur et manager.

Voulez-vous en savoir plus sur Moritz?

Contacter

En savoir plus ?
Plus d'exemples ici :

Tous les Perspectives